2.3     Les électrolytes forts et faibles

Les solutions formées d'un solvant (généralement de l'eau) et d'ions permettent le passage du courant.

On appelle électrolytes les milieux conducteurs qui contiennent des substances ioniques qui se dissocient dans un solvant comme l'eau.

Cependant, on appelle aussi électrolytes les substances ioniques (sels, acides, bases) qui se dissocient dans un solvant et qui rendent cette solution conductrice.

Lorsqu'on plonge un détecteur de charges électriques (D.C.E.) dans l'eau distillée, la lumière ne s'allume pas, alors que dans l'eau contenant un produit ionique comme le chlorure de sodium, la lumière scintille à sa pleine puissance.

 

Si les substances mises en solution sont fortement ionisées (≈100% de dissociation), on parlera d'électrolytes forts.

Les sels solubles, les acides et les bases  fortes forment des électrolytes forts.

Le chlorure de sodium, le chlorure d'hydrogène et l'hydroxyde de sodium forment des électrolytes forts car lorsqu'on les met dans l'eau, ils se dissocient totalement et assure une conductibilité maximale de la solution.

                          NaCl (s)    ®    Na+(aq)    +    Cl-(aq)

                          HCl (g)      ®    H+(aq)    +    Cl-(aq)

                          NaOH (s)    ®    Na+(aq)    +    OH- (aq)

 

Au contraire, si le taux de dissociation est faible, il y aura peu d'ions et le passage du courant sera réduit. On parlera alors d'électrolytes faibles.

Les sels peu solubles, les acides et les bases faibles forment des électrolytes faibles. Lorsque l'on plonge un D.C.E. dans une solution de ces substances, la lumière brille avec très peu d'intensité, signe qu'il y a peu d'ions en solution.

La concentration molaire des produits influence aussi la conductibilité d'une solution.

Le dihydroxyde de calcium, l'acide acétique et l'ammoniaque forment des électrolytes faibles. Puisque la dissociation n'est que partielle, il y a un équilibre entre les molécules et les ions.

                          Ca(OH)2 (s)    «    Ca2+(aq)    +    2 OH-(aq)

                          CH3COOH (aq)      «    H+(aq)    +    CH3COO-(aq)

                          NH4OH (s)    «   NH4+(aq)    +    OH- (aq)

 

Les molécules covalentes ne forment pas d'ions lorsqu'elles sont mises en solution.

Le sucre de table (saccharose), les alcools et les dérivés du pétrole, entre autres, ne forment pas de solutions électrolytiques.